30% des travailleurs craignent les conflits avec leurs collègues

Augmenter la bienveillance au travail rend la vie belle ! Pour éviter les facteurs de risque, n’oubliez pas d’entretenir des relations professionnelles. Assurez-vous que chacun a la chance de travailler dans un environnement positif – la promotion de la « CNV » et la convivialité au travail conduiront à une atmosphère plus productive et agréable.

Dans la prochaine partie de cet article, nous examinerons les 10 principaux piliers de la CNV et comment ils peuvent vous aider à être plus conscient dans votre vie de tous les jours.. 

CNV : C’est quoi ?

La communication bienveillante au travail est un outil qui peut aider à créer de meilleures relations entre vos collègues et vous-même. Il s’agit d’une valeur fondamentale de la CNV, car la bienveillance et l’empathie sont si importantes. Cela nous permet de comprendre les gens à un niveau profond, et c’est authentique.

. Les managers et les employés qui souhaitent améliorer leurs compétences en communication, vivre une vie plus enrichie et donner du sens à leur travail trouveront la CNV très utile.

Quels sont les fondements d’une communication efficace ?

Vous ne le savez peut-être pas, mais votre façon de parler peut avoir un impact énorme sur la façon dont les gens vous voient. Être un communicant, c’est aussi comprendre le point de vue des autres.

 

La communication se définit comme la transformation de l’information et l’établissement d’une relation.

Elle peut être vue comme deux niveaux :

  • transmettre des idées aux autres,
  • interpréter et comprendre les autres

La communication humaine

Comme vous le savez peut-être, il est important de choisir le bon canal et le bon message lors de la communication.

De cette façon, votre auditoire aura une meilleure compréhension et sera plus ouvert à ce que vous avez à dire.

Une communication claire est essentielle pour prévenir la violence interne et les conflits potentiels au travail. Elle favorise également un meilleur sentiment de cohésion entre les collègues.

Comment la communication bienveillante a pris racine

Marshall Rosenberg était un psychologue clinicien et éducateur qui a vécu du 23 octobre 1934 au 18 septembre 2015. Il a créé la communication non violente dans les années 1960 pour réduire la violence dans les relations humaines.

Il la définit comme étant :

Langage, processus de pensée et compétences en communication

La CNV instaure une nouvelle approche de la communication basée sur l’écoute. Écrire vos pensées peut vous aider à mieux vous comprendre et à comprendre les autres.

Lorsque vous faites de bonnes choses et mettez des mots gentils envers les autres, un sentiment de bonne volonté est créé chez les gens. Cette atmosphère devient finalement un bon environnement pour régler les conflits.

La communication non violente serait meilleure parce qu’elle est non violente.

Parfois, en affaires, il peut être difficile de communiquer clairement vos sentiments et vos idées. Cela signifie que des obstacles se mettront en travers du chemin et fausserait la transmission efficace des informations.

Les objectifs de la communication bienveillante sont :

  • Une façon est de prévenir les conflits. En transformant une situation stressante en une opportunité de dialogue, la probabilité de violence sera réduite.
  • Chacun peut avancer avec une compréhension efficace de ses attentes en utilisant des mots et  phrases clairement définis.
  • Cela contribuera également à stimuler à la fois la croissance professionnelle et la cohésion d’équipe en renforçant la collaboration.
  • Excitez votre créativité avec un espace de remue-méninges où tout est sur la table.

Une chose à laquelle vous devez également penser est d’identifier vos propres obstacles qui peuvent affecter vos compétences en communication. De bonnes façons d’y parvenir incluent l’identification de la façon dont vous travaillez mieux avec les autres et le développement de moyens pour vous aider à réussir lors de réunions productives et efficaces.

Être bienveillant n’est pas seulement bon pour celui qui le fait, mais aussi pour celui qui le reçoit !

Il peut être difficile de promouvoir une communication bienveillante au travail, mais gardez ces conseils à l’esprit.

Les quatre piliers de la communication bienveillante sont l’empathie, la compréhension, une écoute riche et une forte conscience de soi.

la communication bienveillante et empathie

Une communication prudente et l’empathie sont importantes dans tout type de relation. C’est la base sur laquelle nous bâtissons la confiance et la compréhension. Sans cela, il devient difficile d’avoir une conversation significative avec quelqu’un.

Une communication prudente est importante car elle nous aide à partager nos pensées, nos idées et nos sentiments sans offenser les autres ni les faire se sentir attaqués. L’empathie est également essentielle car elle nous aide à comprendre le point de vue, les sentiments et les besoins de l’autre personne. Cela peut aussi nous aider à entrer en contact avec des personnes différentes de nous.

la compréhension et la communication

La compréhension et la communication sont essentielles dans tous les aspects de la vie. La communication est le pont qui relie les gens, les idées et le progrès. La compréhension est la base sur laquelle une communication efficace est construite.

La communication peut être divisée en trois types : verbale, écrite et non verbale. La communication verbale est la forme de communication la plus courante dans la société d’aujourd’hui. La communication écrite comprend les courriels, les mémos, les lettres et les notes. La communication non verbale comprend les gestes, les expressions faciales, le langage corporel et le ton de la voix.

Les communications verbales sont ce que nous utilisons lorsque nous parlons pour transmettre un message ou une information ou lorsque nous sommes au téléphone avec quelqu’un d’autre. Lorsque vous communiquez verbalement, certaines règles doivent être suivies, telles que faire attention au volume de votre voix afin de ne pas crier ou parler trop doucement.

Le mot de la fin

Pour conclure, la communication bienveillante est un moyen pour les entreprises de prévenir les conflits.

À une époque où beaucoup sont sujets à la violence alimentée par la rhétorique en ligne, ce sera un changement bienvenu pour chacun d’avoir la liberté d’expression sans crainte. Ainsi, la communication sera établie avec clarté. Les partenaires pourront fournir des commentaires constructifs et partager des sentiments négatifs sur le projet à la recherche d’une solution.